le numérique, un format artistique à part entière

le numérique, un format artistique à part entière

Nous sommes aujourd’hui en plein dans le numérique. Il touche presque tous les domaines, et l’art n’en est pas épargné. On peut même dire, que l’art numérique est en lui-même, un monde à part entière. Petit à petit, cette nouvelle forme d’art s’impose. Il n’a comme base que le langage informatique. De plus en plus, les écoles d’art et de création graphique se mettent au numérique. En effet, celles-ci proposent à leurs étudiants des cours exclusivement sur ordinateur. Retrouvez des à présent le contenu de formation de ces écoles sur http://www.limart.fr.

Comment le numérique métamorphose le monde de l’art ?

Depuis 1960, l’art numérique a peu à peu bâti sa place, grâce à l’informatique et ses innovations quasi incessantes. Plusieurs facettes de l’art en sont touchées : l’audiovisuel, la photographie et bien d’autres. Grâce à l’informatique, les images peuvent être crées pour donner un résultat proche de ce  qu’on désire. Ainsi, plus besoin de faire beaucoup de prises de vues, mais à partir d’une ou de quelques images, on peut créer une image virtuelle satisfaisante, grâce à la manipulation des pixels  par unité, par exemple.  Grâce au numérique, il est également possible de restaurer certaines peintures dont l’image a été détériorée par le temps, et de rétablir les couleurs et leurs nuances, assez proches de l’original.

Quels sont les premiers résultats et actions de ce mouvement ?

quels-sont-les-premiers-resultats-et-actions-de-ce-mouvement.jpg

Il est assez difficile de répondre à cette question. Toutefois, on ne peut nier que l’art numérique est là, et ce depuis les années 1960, où l’informatique a commencé à prendre place dans notre quotidien. Comme son nom le désigne, le numérique est en rapport étroit avec l’internet.. Les internautes, grâce à cette technologie, peuvent se mettre au Net-Art ou tâter à plusieurs autres domaines. Certains aspects de l’art numérique : créations de jeux vidéos, de films d’animations 2 ou 3D, effets spéciaux assistés par ordinateurs, création de réseaux sociaux qui ont la côte auprès des internautes… et beaucoup d’autres. Car l’art numérique ne peut être stationnaire, vu l’évolution quasi incessante de la technologie informatique.